immobilier
Publié le - 343 v. -

Mettre un EHPAD en vente, comment ça marche ?

Les logements pour seniors en perte d’autonomie étant de plus en plus demandés, il n’est pas difficile de remettre en vente son EHPAD. En effet, les demandes sont élevées aussi bien en VEFA que sur le marché de l’occasion. Les investisseurs sont même de plus en plus séduits par les EHPAD déjà en cours d’exploitation, ceux-ci produisant des revenus immédiats à la différence des EHPAD en VEFA dont la livraison est attendue. Généralement, la revente d’un EHPAD est due à un décès, à un divorce, etc. Comment réunir tous les atouts pour mettre en vente un EHPAD ?

La revente de gré à gré

La revente se fait de particulier à particulier ; elle peut toutefois s’avérer assez complexe dans le cas où le gestionnaire choisi par l’investisseur sortant n’est pas de bonne réputation ou en grande difficulté financière. En effet, le choix du gestionnaire est crucial dans un investissement en résidence avec service. C’est pourquoi, il convient d’accorder un intérêt particulier à la sélection dudit gestionnaire qui est la pierre angulaire dans l’investissement. De même, l’investisseur entrant peut se révéler réticent s’il constate de l’irrégularité dans le versement des loyers.

revendre un ehpad

La reprise par les professionnels

Les professionnels sont également très sélectifs quant aux critères de reprise d’un EHPAD. Toutefois, certains impacts sur les prix peuvent être enregistrés après estimation de la valeur de la résidence. Celle-ci se base principalement sur le montant du loyer ainsi que sur la rentabilité générée par l’exploitation. Ces professionnels feront également effectuer d’éventuels diagnostics immobiliers avant achat afin de s’assurer de la conformité des normes environnementales par rapport aux exigences en termes de performance énergétique. De même, ils tiennent en compte l’emplacement de l’EHPAD afin de déterminer les éventuels risques locatifs, notamment si ce dernier ne bénéficie pas d’un emplacement privilégié.